Qui nous sommes

NOTRE HISTOIRE

Les fondateurs de SMOM (Solidarité Médicale Dentaire dans le Monde) mènent des projets de développement sanitaire sur les quatre continents depuis le début des années 90 dans le but de réduire la prévalence de la maladie dans la région grâce à des programmes de prévention primaire et secondaire. En 2004, ils ont formalisé l'association en "SMOM onlus" (Organisation à but non lucratif d'utilité sociale) pour consolider des activités non plus seulement de volontariat sporadique mais, désormais, de véritable coopération au développement, une activité qui nécessitait une structure associative et fiscale légalement reconnue.  Cette structure a été immédiatement mise à disposition du monde du volontariat, riche d'initiatives spontanées, qui avait besoin d'une organisation reconnue pour fonctionner.

PROJETS INTERNATIONAUX

La coopération internationale promeut des projets de développement visant à améliorer les conditions de vie des communautés défavorisées, victimes du sous-développement régional, qui vivent souvent sans services essentiels tels que l'assainissement et l'éducation. La santé est une valeur fondamentale pour vivre, mais elle n'est durable que si elle s'accompagne d'un développement de la personne, tant sur le plan culturel que social ; préalables indispensables à la réalisation de l'économique. En effet, les déterminants de la santé ne sont pas seulement organiques mais aussi culturels, environnementaux et socio-économiques. Dès lors, ce n'est qu'en intervenant à 360° sur tous ces facteurs, que nous pourrons changer de manière stable la situation de grave dégradation humaine dans laquelle vit une grande partie de l'humanité. Aujourd'hui, le SMOM contribue à  construire des maisons pour vivre, des écoles pour étudier, des centres de santé où se soigner, des centres professionnels et de production où se former et travailler, des toilettes, des puits d'eau, aider des orphelinats et vendre les produits de ses producteurs.  Il soutient les activités entrepreneuriales capables de produire des ressources visant à élargir les possibilités de choix de l'individu pour une vie meilleure. Supposer  personnel local, envoie des volontaires pour mener à bien des programmes d'éducation sanitaire pour la population et soutient également un cours universitaire pour les techniciens dentaires.

 
 

EXPÉRIENCE ET PASSION

L'Association s'est fait connaître, dans les premières années de son activité, principalement pour l'expérience acquise par ses membres dans la promotion de programmes préventifs et thérapeutiques pour le développement de la santé bucco-dentaire dans le monde. Des projets de développement intégré et durable qui partent de la vérification des besoins avec une planification partagée. Voyageant et opérant dans des zones géographiques parmi les plus pauvres du monde, les volontaires organisés en SMOM sont entrés en contact avec des réalités qui ont ébranlé leurs consciences et leur ont fait ressentir le besoin de ne plus se positionner comme simple agent de santé. Lorsqu'on se heurte au déni des droits les plus élémentaires tels que : l'eau potable, la nutrition, le droit d'étudier, l'absence d'installations et de personnel de santé adéquat, on ne peut pas rester debout et regarder ou intervenir uniquement en tant que dentistes.

Depuis 2008, tournant décisif, il a été décidé d'intervenir sur tous les facteurs qui déterminent l'état de santé : social, culturel, économique et environnemental avec le développement socio-économique et la lutte contre la pauvreté. D'où la construction d'écoles, de puits et d'activités productives en Afrique, de maisons en Haïti et les interventions de santé ont acquis des dimensions nationales avec des millions de bénéficiaires indirects. A l'Université de Makerere, en Ouganda, le premier cours national pour les constructeurs de prothèses dentaires a été lancé et rendu autonome. En 2016 début des cours à l'Université de Ngozi pour la qualification des premiers « dentistes » au Burundi, capables dans ce pays, de sauver des vies et de soutenir un réseau national de centres de santé. En 2020 début d'un cursus de trois ans à l'Université de Bangui en République Centrafricaine, en partenariat avec le Ministère de la Santé pour la qualification des premiers thérapeutes dentaires de ce pays. Ces deux projets universitaires envisagent l'ouverture de cliniques dentaires dans les hôpitaux provinciaux les plus importants du pays, créant ainsi des systèmes nationaux de prévention et d'assistance.

DÉVELOPPEMENT HUMAIN

l'Association a identifié le développement humain comme un objectif stratégique à soutenir afin d'aider à l'émancipation des prisonniers du sous-développement et condamnés à une vie insoutenable. Si le développement n'est pas créé, a-t-on répété, les soins de santé ne sont pas durables. Mais qu'entend-on par développement ? Elle ne s'identifie certes pas à l'acquisition stérile d'un atout, mais il faut investir pour améliorer les compétences humaines sur le plan culturel, professionnel et prenant en compte l'aspect primordial de la santé. Posséder un bien ne suffit pas en soi pour avoir un avantage, il faut avoir la capacité d'opérer à travers le bien. Le développement est donc la capacité de transformer le milieu environnant à son profit.

 

Qu'est-ce qu'on fait

01

CONTRASTE DE LA PAUVRETÉ

02

DÉVELOPPEMENT
HUMAIN

03

LES OPÉRATEURS

QUALIFIÉ

04

SE BATTRE  

SOUS-DÉVELOPPEMENT